Publié le Mercredi 10 Janvier 2018 à

Sports > Moteurs > Endurance

Dakar 2018: Peterhansel remporte la 5e étape et conforte sa place de leader

Rédaction en ligne

C’est la première victoire du Français sur ce Dakar 2018.

Stéphane Peterhansel a décroché sa première victoire d’étape sur ce Dakar 2018. Le Français, au volant de sa Peugeot, a devancé les Toyata du Néerlandais Bernhard Ten Brinke et du Sud-Africain Giniel de Villiers au terme des 266 kilomètres chronométrés de la 5e spéciale, disputée entre San Juan de Marcona et Arequipa mercredi au Pérou.

Le Français, surnommé ’Monsieur Dakar’ pour ses 13 victoires finales, a maîtrisé l’étape de bout en bout et réalisé le temps de 2h51 : 19. Deux pilotes du team Overdrive Racing, dirigé par le Belge Jean-Marc Fortin, complètent le podium. Ten Brinke a concédé 4 : 52, Giniel de Villiers 12 : 47.

Leader du général depuis le soir de la 3e étape, Peterhansel compte une marge confortable sur ses poursuivants. Au classement général provisoire, il devance son coéquipier espagnol Carlos Sainz de 31 : 16 alors que Ten Brinke est 3e, repoussé déjà à 1h15 : 16.

Jeudi, les pilotes disputeront la 6e étape, la dernière avant le jour de repos à La Paz. Ils quitteront le Pérou, au départ d’Arequipa, pour rejoindre la Bolivie et sa capitale après 760 kilomètres, dont 313 km chronométrés.

L’étape a également vu le Français Sébastien Loeb (Peugeot) abandonner. D’abord longtemps ensablé, le nonuple champion du monde des rallyes a été contraint de jeter l’éponge. Daniel Elena, son copilote de toujours, s’est blessé lors d’une réception d’une dune et n’est plus en mesure en continuer la course, touché au coccyx.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent