Publié le Jeudi 11 Janvier 2018 à

Actualité > Belgique

Même si le SPF Finances assure ne pas les encourager, 2.643 Belges ont dénoncé un «ami» au fisc en 2017!

Rédaction en ligne

Les dénonciations ont véritablement explosé durant plusieurs années. Elles sont en train d’amorcer une légère baisse.

Exclu

©News

©News

Après une explosion de plus de 500 % entre 2009 et 2015, le nombre de Belges dénonçant un voisin ou un « ami » au fisc a commencé à légèrement reculer. C’est ce qui ressort de chiffres tout chauds obtenus ce mercredi au SPF Finances.

L’an passé, le fisc a ainsi reçu 2.643 dénonciations, soit 91 de moins qu’en 2016, où 2.734 appels et messages de ce type avaient été répertoriés. Pourquoi  ?

«  Ces dénonciations nous arrivent par divers canaux  », explique la porte-parole du SPF Finances, Florence Angelici.

Le SPF Finances encourage-t-il ces dénonciations ?

Nous avons également demandé quelle part de ces dénonciations mène à des résultats.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent