Publié le Jeudi 11 Janvier 2018 à

Régions > Liège > Actualité

Lourde charge contre Carlo Di Antonio par Patrick Dupriez qui l'accuse de «définancer» les bus: - 86 millions d'euros!

Rédaction en ligne

Dans son interview de rentrée à Sudpresse, le coprésident d’Ecolo sort la sulfateuse contre le ministre wallon cdH de la Mobilité, accusé de « trahir » le contrat passé avec les Tec.

« Un ministre qui n’a aucune vision et fait preuve d’une très grande incohérence entre ses annonces et ses pratiques ». C’est la charge lourde que lance le coprésident d’Ecolo Patrick Dupriez à l’occasion de son interview de rentrée, qu’il nous a accordée.

La victime de ses propos à la sulfateuse ? Le ministre wallon de la Mobilité, Carlo Di Antonio (cdH). La raison ?

> De nouveaux chiffres sur les Tec, notamment, distribués ce mercredi aux administrateurs de la SRWT qui les chapeaute.

> Le profil des client des transports en commun wallons.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent