Publié le Jeudi 11 Janvier 2018 à

Régions > Charleroi > Actualité

Trois camions de pompier, un Smur et un véhicule de commandement: incendie à l'église Saint-Antoine à Charleroi, juste à côté de Rive Gauche

Rédaction en ligne

Un incendie a démarré à l’intérieur de l’Église Saint-Antoine de Charleroi, située juste à côté du centre commercial Rive Gauche, aux alentours de 18h. Deux passants sont parvenus à éteindre les flammes à l’aide de deux extincteurs et d’un seau d’eau, avant l’arrivée des camions de pompiers. Une importante quantité de fumée continuait de se dégager à partir du foyer d’incendie, qui a été maîtrisé.

Il est environ 18h quand les sirènes des pompiers retentissent dans le centre-ville de Charleroi. Trois camions de pompier et un véhicule de commandement se dirigent vers l’Église Saint-Antoine de Padoue, située juste à côté du centre commercial Rive Gauche. Au même moment, un homme aperçoit des flammes à l’intérieur de l’église. Il sort demander de l’aide. Renzo, le coiffeur du coin se joint à lui : «  Nous avons vidé deux extincteurs ainsi qu’une manne d’eau sur les flammes, qui se sont éteintes. » Quand les pompiers arrivent sur les lieux, une importante quantité de fumée continue de se dégager. Selon Michel Méan, le porte-parole des pompiers de la Zone de secours Hainaut-Est, «  Il s’agit plus que probablement d’un incendie volontaire. Il y avait des papiers à proximité. » Pendant plusieurs minutes, les pompiers arrosent le foyer d’incendie. Ensuite, ils utilisent un ventilateur afin d’évacuer les fumées un maximum.

Véronique, une paroissienne de l’église, se rendait justement à son groupe de prière quand l’incendie s’est déclaré : «  J’étais presque arrivée quand j’ai vu un monsieur courir en criant qu’il y avait le feu  », déclare-t-elle, sa bible en main. Le prêtre de l’église, Etienne Kangue, est dépité : «  C’est désolant. Nous espérons que la messe pourra avoir lieu dimanche, à condition que toutes les conditions de sécurité soient remplies.  »

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent