Publié le Jeudi 11 Janvier 2018 à

Régions > Mons > Actualité

Attention aux nouveaux radars de la police montoise, l'un d'eux est par ailleurs déjà vandalisé!

J.C.

Il y a peu, la police de Mons a acquis un nouveau radar numérique mobile. Déjà en fonction, il accélère considérablement la procédure de verbalisation, et flashe dans les deux sens de la circulation. Un Lidar a également été installé – et déjà vandalisé – à Cuesmes. À vos risques et périls, donc, si vous appuyez trop sur le champignon.


Le Lidar, l’avant.

D.R.

Le Lidar, l’avant.

C’est aux abords des routes les plus accidentogènes que la police de Mons installe le nouveau radar numérique mobile.

Le nouveau radar numérique mobile est facile à transporter, mais coûte une somme exorbitante  ! À ne pas confondre avec le Lidar, actuellement en fonction sur une artère bien connue de Cuesmes.

Il est déjà vandalisé ! Voici ce qui se passe dans ces cas-là.

Qui a la mainmise sur ces radars ? Paradoxalement, pas la police de Mons !

Toutes nos informations sont à retrouver sur nos éditions digitales.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent