Publié le Vendredi 12 Janvier 2018 à

Régions > Mons > Actualité

Chiens interdits lors d'événements publics à Boussu: un propriétaire révolté organise une manifestation, bien que le bourgmestre dise ne pas détester les chiens

Rédaction en ligne

Quelques semaines après le scandale des chiens interdits sur le marché de Noël de Boussu, le bourgmestre Jean-Claude Debiève n’en démord pas : les chiens sont toujours refusés lors de grosses manifestations publiques. Révolté, un propriétaire organise une manifestation canine.

Fini la liberté pour les chiens, du moins dans les manifestations publiques.

PHOTONEWS

Fini la liberté pour les chiens, du moins dans les manifestations publiques.

Samedi 16 décembre, Frédéric se rendait en famille au marché Noël de Boussu. Il s’apprêtait à déguster du vin chaud et de la tartiflette. « Je voulais passer une soirée féerique », déclare-t-il. Malheureusement, ses projets ont été chamboulés. Le Boussutois a été arrêté à l’entrée du marché de Noël. La raison : le couple était accompagné de son labrador de six mois, Max.

« Mon chien ne ferait de mal à personne ! »

Guillaume, lui, avait même prévu une muselière, même si sa chienne n’est, selon lui, par agressive… Il avait dû tourner les talons.

De son côté, le bourgmestre Jean-Claude Debiève s’explique et se défend. Il rejette la patate chaude vers la police !

Quoi qu’il en soit, Frédéric donne rendez-vous très prochainement aux autres propriétaires en colère pour manifester contre cette mesure, et son événement a du succès !

Découvrez notre dossier complet dans nos éditions digitales.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent