Publié le Vendredi 12 Janvier 2018 à

Sports > Cyclisme > Cyclo-cross

Championnats de Belgique de cyclo-cross à Coxyde: Wout Van Aert veut un troisième titre consécutif

Rédaction en ligne

Quinze fois deuxième cette saison dans les labourés, Wout van Aert (Crelan-Charles), 23 ans, ne trouvera pas sur sa route le Néerlandais Mathieu van der Poel dimanche à la base aérienne militaire de Coxyde, où il est dès lors bien décidé à rafler son troisième titre consécutif de champion de Belgique de cyclo-cross.

News

Qui pourrait d’ailleurs l’en empêcher sur le parcours de son triomphe dans le Cross des Dunes de 2014 ? Devancé par Van der Poel et Lars van der Haar cette année, il n’avait par contre montré que sa roue arrière à Laurens Sweeck, 4 e , alors que Toon Aerts, sans doute son plus coriace rival dimanche, devait se contenter de la 11e place. À 24 ans ce dernier est tout de même monté quatorze fois sur le podium cette saison, et regrette encore de l’avoir manqué l’an dernier, en terminant cinquième à l’hippodrome d’Ostende.

Sweeck avait lui fini troisième, perdant ainsi une place par rapport à l’édition 2016 à Lille. Il a déjà été sacré chez les novices (2009), les juniors (2011) et les Espoirs (2015).

Les autres candidats aux médailles sont Kevin Pauwels, deuxième l’an dernier, qui espère sauver sa saison dimanche, et Michael Vanthourenhout.

Rendez-vous pour le verdict final vers 16h15.

Mais la première Brabançonne du jour semble promise à Sanne Cant (Iko-Beobank), 27 ans qui la connaît déjà par cœur après ses huit précédents titres.

Elle a récemment fêté sa centième victoire à Heusden-Zolder, mais des maux de dos l’ont ensuite écartée du podium à Baal (4e) au nouvel an.

Elle a depuis rechargé ses batteries à Benicassim, en Espagne, et on se souviendra qu’elle avait déjà échoué (4e) à Baal en 2017, avant de triompher magistralement au National d’Ostende.

Laura Verdonschot et Ellen Van Loy, deuxième et troisième, risquent de devoir davantage défendre leur place sur le podium convoité par Loes Sels, médaille de bronze en 2016 à Lille, que batailler pour l’or a priori destiné à Cant.

Engagé en seniors comme l’an dernier, le double champion de Belgique junior (2014 et 2015) Eli Iserbyt ne sera donc jamais champion espoir. Il ne se mêlera pas non plus au duel entre le champion 2016 Thijs Aerts, et l’ex-champion junior Yannick Peeters, troisième l’an dernier.

Enfin Thibau Nys, le fils de Sven, surprenant lauréat novice première année à Ostende, devra notamment battre Dante Coremans pour récidiver en deuxième année…

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent