Publié le Vendredi 12 Janvier 2018 à

Actualité > Monde

«Pays de merde»: le Salvador répond à Donald Trump et «demande le respect»

Rédaction en ligne

Le gouvernement du Salvador a condamné vendredi les propos prêtés à Donald Trump qualifiant une série de nations de « pays de merde » et demandé « le respect ».

© Photo News/Reporters/Abaca

« Le Salvador demande le respect pour son peuple noble et courageux », a déclaré le président Salvador Sanchez Ceren lors d’un événement en public.

Les termes employés par le président américain « heurtent la dignité » des Salvadoriens, a-t-il ajouté, soulignant que son pays rejetait « ce type d’affirmations ».

Le chef de l’État a mis en avant le rôle de ses concitoyens dans « la reconstruction du Pentagone, après les terribles attentats terroristes du 11 septembre 2001 » et celle de « La Nouvelle Orléans, après le dévastateur ouragan Katrina ».

Le Salvador a officiellement protesté auprès de l’ambassade des États-Unis.

Le président américain est à nouveau dans la tourmente pour des propos tenus lors d’une réunion à la Maison Blanche. Selon le sénateur démocrate Dick Durbin, qui était présent et a confirmé vendredi les récits de plusieurs médias américains, Donald Trump a qualifié plusieurs nations africaines, Haïti et le Salvador de « pays de merde » lors d’une conversation sur l’immigration en provenance de ces régions.

Le président a partiellement contesté ces mots, tout en reconnaissant avoir utilisé un langage « dur ».

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent