Publié le Vendredi 12 Janvier 2018 à

Régions > Liège > Actualité

François-Xavier, coutumier des humiliations et de harcèlement sur l'un de ses condisciples, s'est fait renvoyer pour un «Luigi» un peu trop appuyé

Rédaction en ligne

François-Xavier, 16 ans à l’époque des faits, a été renvoyé de l’IPES de Herstal, où il était inscrit en sport étude, pour des humiliations répétées, de la violence et du harcèlement exercé à l’encontre d’un de ses condisciples. Les faits s’étaient déroulés, en mars 2016, lors d’un voyage scolaire à la montagne.


Le «
Luigi
» poussé à l’extrême.

ToMo

Le « Luigi » poussé à l’extrême.

Les parents de François-Xavier avaient saisi le conseil d’État afin de faire invalider l’expulsion définitive de leur fils. Ils estimaient que cette décision violait plusieurs articles du décret « missions » de la Communauté française. Ils signalaient, encore, la décision disproportionnée face aux faits « prouvés »

Pour François-Xavier, le problème ne se résume pas à un Luigi trop appuyé

Pour ceux qui l’ignorent, un Luigi consiste à tirer sur le slip de votre « adversaire » tellement fort que ses pieds ne toucheront plus le sol. Le but est de placer le slip du garçon ou de la fille sur sa tête. Imaginez le tableau… Au passage, le sous-vêtement sera totalement déformé et les parties intimes lourdement malmenées.

Plusieurs des scènes mises en cause ont été filmées… Le conseil de classe s’est montré unanime sur la sanction de François-Xavier.

Découvrez toutes nos révélations dans nos éditions digitales.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent