Publié le Samedi 13 Janvier 2018 à

Régions > Namur > Actualité

Ivre, Jérôme meurt écrasé par une voiture après s'être allongé sur la route à Jambes: il manque 700 euros à son père pour organiser ses funérailles

Rédaction en ligne

Jérôme Tilmant, 37 ans, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi, à Jambes. Il s’est allongé sur la route et s’est fait écraser par une voiture. Aujourd’hui, Alain Tilmant lance une collecte afin de réunir les fonds pour organiser les funérailles de son fils.


Jérôme, à gauche, et son père Alain

DR

Jérôme, à gauche, et son père Alain

Le fils d’Alain Tilmant, Jérôme (37 ans), est décédé vers trois heures du matin dans la nuit de dimanche à lundi. Alors qu’il tentait de traverser la route sur l’avenue Bovesse, à proximité des « quatre coins » de Jambes, ivre, il s’est allongé sur la chaussée et s’est fait écraser par une voiture.

Aujourd’hui, son père, qui habite Sambreville, se retrouve dans une situation plus que compliquée. Il n’a pas les moyens d’assumer les frais liés à l’enterrement de son fils.

«  Je suis pris à la gorge. Depuis le décès de la mère de Jérôme, il y a six ans, plus rien ne va.

Je n’ai pas les moyens de financer la cérémonie. Dans ce cas, il sera enterré dans une fosse commune, à Tamines », explique le père encore sous le choc de l’annonce du décès de son fils.

Alain doit réunir la somme de 700 euros d’ici mardi

Des amis d’Alain ont donc lancé un appel sur les réseaux sociaux, notamment sur le groupe « Auvelais et Sambreville », afin de tenter de récolter des fonds.

Alain poursuit : «  Je ne veux pas que mon fils soit enterré comme ça. Je n’ai que deux enfants. Il mérite une cérémonie digne.  »

Alain se bat aussi pour connaître précisément les circonstances du drame. Car le conducteur qui a écrasé son fils avait bu avant de prendre le volant.

> Tous les détails dans nos éditions digitales.

Si vous voulez aider Alain, vous pouvez faire un virement sur le compte BE66 0837 3790 2443.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent