Publié le Samedi 13 Janvier 2018 à

Régions > Charleroi > Actualité

Une jeune femme de 23 ans torturée et séquestrée à Jumet. Un homme sous mandat d'arrêt

Rédaction en ligne

Une jeune femme de 23 ans a été retrouvée séquestrée dans un grenier de Jumet, vendredi, indique samedi le parquet de Charleroi, confirmant une information de Bel-RTL. Elle a été battue et tailladée au couteau par son compagnon, qui a tenté de fuir à l’arrivée des policiers. Ce dernier a été placé sous mandat d’arrêt pour tentative de meurtre, tortures et séquestration.

Illustration- Archives Sudpresse

La police était venue sur place, alertée par des bruits et des cris qui sortaient d’une habitation de la rue des Verreries. L’occupant des lieux n’a pas voulu leur ouvrir la porte et a même tenté de s’enfuir. En jetant un œil par la fenêtre, les policiers ont aperçu d’importantes traces de sang dans l’immeuble. Ils ont donc forcé la porte et rattrapé un suspect, un homme né en 1978. En poursuivant leurs recherches dans cet immeuble, les policiers ont découvert une jeune fille, en piteux état, réfugiée dans les combles. Elle semble avoir été frappée de plusieurs coups de bâton et portait également des lacérations comme celles faites par un cutter.

Selon les premiers éléments, elle aurait été torturée par son compagnon durant les dernières 48 heures.

La victime a été hospitalisée et l’auteur a été déféré devant le juge d’instruction qui l’a placé sous mandat d’arrêt pour tentative de meurtre, séquestration et tortures. La mère de la jeune femme, sous le toit de laquelle se sont produits les faits, sera présentée ce samedi à l’instruction pour non-assistance à personne en danger.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent