Publié le Samedi 13 Janvier 2018 à

Régions > Liège > Actualité

La police de Liège réclame la démolition de l'ex-dentisterie de Bavière: «Trois morts en six mois, ça suffit!»

Luc Gochel

Le bâtiment de l’ex-dentisterie est à l’abandon depuis que l’hôpital de Bavière a quitté Outremeuse. Et depuis 30 ans, il est devenu le refuge de nombreux toxicomanes et un endroit prisé pour les photographes amoureux des bâtiments en ruine. Mais aujourd’hui, la sécurité et la salubrité sont devenues telles qu’il n’est plus possible d’éviter les drames.

Abandonné depuis 30 ans, le bâtiment fait peur à voir, mais attire les amateurs d’urbanisme.

Th.V.Ass

Abandonné depuis 30 ans, le bâtiment fait peur à voir, mais attire les amateurs d’urbanisme.

Christian Beaupère est le commissaire en chef de la police de Liège et il ne mâche pas ses mots. «  Trois morts en six mois, ça suffit ! Nous n’avons plus les moyens de garantir la sécurité du bâtiment. On a construit des murs, ils les ont démolis. Le promoteur a placé des chaînes, ils les ont cisaillées. Je viens de rendre un rapport sévère auprès du bourgmestre pour que ce bâtiment soit démoli. »

> En six mois, trois personnes sont décédées sur ce site.

> Urbex: «Ce sont des inconscients car il n’y a plus rien à l’intérieur.»

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent