+

Univers > Foot > Foot international > Allemagne

Bundesliga: Mario Gomez réussit son retour à Stuttgart

Afp |

Publié le Samedi 13 Janvier 2018 à


©Photonews

©Photonews

De Jong malheureux, Gomez chanceux : deux « revenants » ont connu samedi des fortunes diverses en Bundesliga, lors d’un après-midi où aucun des six premiers du classement ne jouait.

Le Néerlandais finaliste de la Coupe du monde 2010 Nigel de Jong, transféré à Mayence cet hiver de Galatasaray où il ne jouait plus, a manqué son retour samedi en concédant un pénalty lors de la défaite à Hanovre (3-2).

Mayence, 15e avec 17 points, continue de flirter dangereusement avec la zone de relégation, puisque le 16e en fin de saison (actuellement Brême avec 16 pts) est contraint à un match de barrage contre le 3e de deuxième division.

De Jong, milieu de terrain défensif de 33 ans, avait déjà joué en Bundesliga à Hambourg entre 2006 et 2009, avant de devenir champion d’Angleterre avec Manchester City en 2012.

Un autre « revenant », le buteur international Mario Gomez, qui vient de quitter Wolfsburg pour revenir dans son club d’origine Stuttgart, a lui réussi sa rentrée, en étant à l’origine du but vainqueur de son équipe à domicile contre le Hertha Berlin (1-0).

À l’entrée de la surface de réparation de Berlin, Gomez a été victime d’une faute qui aurait pu valoir un pénalty. Mais le défenseur berlinois Niklas Stark, dans l’action, a poussé le ballon vers son propre but et lobé son gardien. L’arbitre avait eu le bon réflexe d’attendre une seconde avant de siffler, et le but a été validé.

Le promu Stuttgart, qui plane aussi à faible altitude au-dessus de la zone dangereuse, s’est donné un peu d’air grâce à cette victoire, en remontant à la 12e place avec 20 points.

Aucune des équipes du haut de tableau ne jouait samedi à 15h30, et le choc de la journée était programmé en début de soirée à Leipzig, où le RB (28 pts) recevait à 18h30 le deuxième du classement Schalke (30 pts).

Après la victoire du Bayern vendredi soir à Leverkusen (3-1), Schalke est provisoirement deuxième à 14 points. Tout autre résultat qu’une victoire à Leipzig rapprocherait encore un peu Munich d’un sixième titre consécutif.