Publié le Dimanche 14 Janvier 2018 à

Sports > Hockey

Euro de hockey en salle: la Belgique s'incline aux shoot-outs face à l'Autriche en finale (4-4, vidéos)

Rédaction en ligne

Menée 0-3 rapidement, notre équipe nationale s’est accrochée avant de craquer aux tirs au but (1-2).

La Belgique n’a pas réussi à créer l’exploit en finale de son Euro de hockey en salle, dimanche à la Lotto Arena d’Anvers. Les Indoor Red Lions, classés au 16e rang mondial, se sont inclinés 2-1 aux shoot-outs (4-4 au terme du temps réglementaire) face à l’Autriche, 2e nation mondiale et vice-championne du monde et d’Europe, décrochant néanmoins un beau titre de vice-champions d’Europe. La deuxième médaille de l’histoire du hockey en salle belge, 42 ans après celle également d’argent obtenue à Arnhem (Pays-Bas) en 1976, date de la dernière participation des Belges dans la plus haute division continentale de la discipline.

Dans une Lotto Arena bien plus remplie qu’en début de tournoi, la Belgique équilibra les échanges en début de partie mais fut menée 0-3 sur les trois premières actions offensives autrichiennes. Benjamin Stanzl ouvra d’abord la marque à la 5e minute, avant de récidiver trois minutes plus tard suite à une mauvaise relance de la défense belge. Sebastian Eitenberger tripla même l’avance dans la foulée. Sans mal jouer pour autant jusque là, les hommes d’Alexandre De Chaffoy ne parvinrent toutefois jamais à inquiéter le gardien adverse. Il fallut attendre la toute fin de première période pour voir le capitaine Renaud Pangrazio inquiéter une première fois la défense adverse sur un envoi cependant mal cadré. A quatre secondes de repos, le premier pc belge fit toutefois mouche, Nicolas Vandiest concluant victorieusement une phase bien négociée.

Durant les six première minutes après la reprise, les Red Lions butèrent à nouveau sur la structure autrichienne, mais la solution vint d’abord de l’imprévisible Pilou Maraite, qui dévia subtilement la balle dans le cercle adverse. Profitant de la supériorité numérique des Belges suite à un carton jaune des Autrichiens, Tom Degroote envoya ensuite un missile dans le plafond du but défendu par Mateusz Szymczyk pour égaliser à 3-3. La Belgique était relancée mais dut à nouveau courir derrière le score suite à un but de Patrick Schmidt à 7 minutes du terme. Ce fut cette fois Maxime Plennevaux qui redonna espoir à tout le public en égalisant sur sans doute le plus beau but du tournoi. Avec deux minutes à jouer, l’issue demeura incertaine mais le score n’évolua plus, renvoyant la décision à l’exercice des shoot-outs.

Et à ce petit jeu, les Autrichiens sont sortis vainqueurs. Degroote concrétisa son essai, mais ni Tanguy Zimmer ni Plennevaux ne parvinrent à l’imiter, tandis que Jeremy Gucassoff dut se retourner à deux reprises face aux envois adverses.

Plus tôt dans la journée, l’Allemagne, tenante du titre, s’était consolée de son élimination aux shoot-outs en demi-finales face à l’Autriche en décrochant la médaille de bronze après son succès étriqué 9-8 devant la Pologne en petite finale. Dans les matchs de classement pour les quatre dernières places (5 à 8), la République tchèque et la Russie ont assuré leur maintien en terminant respectivement aux 5e et 6e places, tandis que la Suisse, 7e, et le Danemark, 8e, sont rétrogradés en division B.

  • Scribble

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent