Indiscrétions

26/09 :

A deux ans du prochain scrutin communal, la gauche awansoise est toujours divisée et un nouvel élément pourrait venir la perturber davantage : Bernard Wesphael, qui a élu domicile dans la commune et s'y intéresse visiblement, ne s'est pas caché d'annoncer que « s'il était innocenté », il « pourrait revenir en politique avec un nouveau parti de gauche ».