Publié le Samedi 10 Septembre 2011 à

Régions > Mons > Actualité

Un scanner en 4D à Ambroise Paré

G. M.

L’hôpital Ambroise Paré a investi 2,4 millions d’euros dans un appareil d’imagerie médicale ultra perfectionné, unique en Belgique francophone, l’Aquilion ONE. Il s’agit d’un appareil d’imagerie médicale en quatre dimensions (la 4ème étant le mouvement).
Un investissement de 2,4 millions. (L.A.)

Un investissement de 2,4 millions. (L.A.)

Ambroise paré l’a acquis en juin dernier et la petite dizaine de radiologues de l’établissement s’est formée durant l’été à son maniement.

L’Aquilion ONE et son petit frère le “ 64 barrettes ” (pour les biopsies, prélèvements, etc), constituent le plus gros investissement médical jamais réalisé par l’hôpital montois: 2,4 millions d’euros, comme le précise Nicolas Martin, président du CA de l’hôpital.

Applications: cardiologie, neurologie, oncologie, orthopédie, du diagnostic au traitement et au suivi de la maladie.

Cet appareil sauve des vies ”, se réjouit le Dr Catherine Winant, chef de service. “ Voilà trois semaines, nous avons reçu en urgence, une patiente de 63 ans présentant une aphasie et une paralysie du côté droit depuis trois heures. Sachant qu’un accident vasculaire cérébral doit être décelé et soigné dans les quatre heures et demie, l’Aquilion ONE lui a sauvé la vie. ”

Conçu par Toshiba, ce bijou de l’imagerie médicale en quatre dimensions est une exclusivité en Wallonie et à Bruxelles. En Flandre, un hôpital de Geel l’a acquis. Il existe 44 Aquilion ONE en Europe et 400 de par le monde.

Le scanner est couplé à un écran d’ordinateur où l’on voit évoluer en image animée, avec un étonnant réalisme, un squelette de pied avec ses articulations, un cœur en rotation; un poumon entaché d’une tumeur, un cerveau, avec le détail de sa vascularisation et de son flux sanguin anormaux…

L’Aquilion ONE et le 64 barrettes remplacent l’ancienne génération de scanners à Ambroise Paré. Le succès médical de l’appareil est prévisible. Les patients pourraient affluer au service depuis toute la Wallonie, de la frontière française, en vertu d’accords transfrontaliers…

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent