Publié le Dimanche 11 Septembre 2011 à

Culture > Cinéma

"Take Shelter" remporte le Festival de Deauville

Festival de Deauville, Pierre Germay.

Palmarès en demie teinte à la clôture du 37ème Festival du Film Américain de Deauville. Take Shelter a reçu le Grand Prix 2011.
(Belga-AFP)

(Belga-AFP)

Le prix décerné par la presse internationale et celui du jeune jury récompensent le film “ Detachement ” de l’Anglais Tony Kaye et rejoignent ainsi le goût d’un large public qui avait plébiscité cette plongée dans l’univers d’un lycée difficile sur les pas d’un prof remplaçant, Adrian Brody (prix d’interprétation à Cannes pour “ Le pianiste ”) exceptionnel.

Par contre, le jury principal, présidé par le réalisateur Olivier Assayas, secondé dans sa tâche, notamment, par Nathalie Baye et Chiara Mastroianni, a préféré décerner un premier prix au “ Dynamiter ” de Matthew Gordon, l’histoire d’un ado de quatorze ans qui, pendant ses vacances dans le Mississipi, se retrouve seul pour aider son petit frère et sa grand-mère alors que sa mère est en pleine dépression et que son frère aîné est envoyé en prison. Soit une histoire d’ado livré à lui-même dans une famille décomposée comme les deux tiers environ des films de la sélection en racontaient.

Enfin, mieux inspiré cette fois, le même jury a décerné son Grand Prix 2011 à “ Take Shelter ” de Jeff Nichols, le récit d’un père de famille qui devient schizophrène maniaque dès que gronde la tempête. Un film sombre mais qui réussit étonnamment bien à transmettre au spectateur presque physiquement l’angoisse de ce type au fur et à mesure de l’évolution de ses angoisses et de son isolement du reste du monde.

Enfin, couac de fin de festival: nombreux furent les journalistes accrédités demeurés sans carte d’accès à la salle où le palmarès était proclamé ce samedi soir, obligés de suivre la retransmission sur un grand écran au son déficient, dehors, dans le vent et sous une pluie battante… Voilà un étonnant manque de respect.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent