Publié le Samedi 24 Septembre 2011 à

Régions > Liège > Actualité

Nous avons volé un dossier au Palais de justice de Liège: pas de poursuites si le dossier est rendu

Rédaction en ligne

Il n’y aura pas de poursuites si le dossier volé par un journaliste de La Meuse dans les archives du Palais de justice de Liège est rendu, a précisé Cédric Visart de Bocarmé, procureur général de Liège. Le dossier sera rendu lundi par La Meuse Liège.
Notre journaliste avait pu repartir avec le dossier. PHOTO VAN ASS

Notre journaliste avait pu repartir avec le dossier. PHOTO VAN ASS

Juridiquement, il s’agit d’un vol mais qui est difficile à poursuivre vu l’absence d’intention frauduleuse. “ Le dossier doit toutefois revenir aux archives sinon il y aura des poursuites ”, a précisé M. de Bocarmé. Le dossier sera rendu lundi.

Le premier président de la Cour d’appel de Liège, Marc Delwar, trouve le vol “ ridicule ”. “ On peut aller dans n’importe quel bâtiment public ou privé et y voler quelque chose ”, a-t-il expliqué.

M. Delwar a précisé que le dossier volé dans les archives concernait une affaire clôturée en 1998. Le vol a eu lieu dans les archives alors que l’employé de service était en pause. “ La sécurité est déficiente, nous dépendons à la fois du SPF Justice et de la Régie des bâtiments pour les locaux. Toutefois, beaucoup de choses ont été améliorées comme des alarmes, caméras etc... Une commission pour la sécurité a aussi été créée début septembre. Il y a encore à faire pour la sécurité mais ce n’est pas toujours simple ”, a-t-il expliqué.

Pour rappel, un journaliste de votre journal La Meuse Liège a déambulé sans le moindre contrôle dans les couloirs du Palais de justice et a pénétré dans la salle des archives, qui n’était pas verrouillée. Il est ensuite ressorti avec un dossier sous le bras, et l’a ramené à la rédaction du journal.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent