Publié le Dimanche 9 Octobre 2011 à

Régions > Mouscron > Sports

Handball - Tournai est seul en tête de la N2

Rédaction en ligne

Les Tournaisiens ont émergé 35-32 lors du match au sommet face à Merksem grâce à leur bonne deuxième mi-temps et à un Fred Mespouille déterminant dans sa cage. Car Merksem, jusqu’alors coleader, a posé par mal de problèmes aux Tournaisiens.

Tout avait relativement bien commencé pour l’Estu, qui menait 8-5 à la dixième minute. Si, offensivement, on ne pouvait rien reprocher aux Tournaisiens, on ne pouvait pas en dire autant derrière. Ainsi, Jens Lievens était souvent abandonné par sa défense, qui laissait trop souvent les frappeurs visiteurs planter leurs banderilles à distance.

Le deuxième gardien estudiantin faisait alors son entrée au jeu avant la mi-temps, mais ne pouvait empêcher Merksem de regagner le vestiaire en ayant rejoint les locaux au marquoir (18-18). À 23-21, Mespouille sortait victorieux d’un face à face et sur le contre, Maslach permettait aux siens de mener 24-21. Il s’agissait là d’un des tournants de la rencontre car par la suite, l’Estu maintenait la pression et l’écart au marquoir. On pensait que tout était dit quand l’Estu menait 34-27 à cinq minutes du terme mais c’était sans compter sur le traditionnel petit passage à vide local, qui en plus d’offrir un beau spectacle à ses supporters, lui offre un peu de stress. En infériorité, les Anversois parvenaient à revenir à 34-32 avant que Grenez ne scelle le score, 35-32. Avec ce succès, l’Estu s’isole en tête avec un très beau 10 sur 10. Mais il faut reconnaître que si le public a assisté à une belle rencontre c’est aussi grâce aux visiteurs de Merksem qui ont crânement joué leur chance.

>Retrouvez la réaction de l’entraîneur tournaisien dans le Nord Eclair de ce lundi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent