Publié le Mercredi 26 Octobre 2011 à

Régions > Mouscron > Sports

Cyclisme: Geoffrey Coupé collabore avec la fédé algérienne

Rédaction en ligne

Geoffrey Coupé a été un grand talent du vélo chez les jeunes, avant de s’éteindre chez les pros, mais il a gardé le virus du vélo et a lancé son affaire qui tourne plutôt bien. Monter une équipe lui trottait dans la tête depuis longtemps. Le voici avec des jeunes d’Algérie.
Geoffrey Coupé collabore avec la fédération d’Algérie (E.Co.)

Geoffrey Coupé collabore avec la fédération d’Algérie (E.Co.)

Après un ratage avec les Grecs de WorlOfBike en 2011, Geoffrey a réussi à élaborer, avec la fédération algérienne, un team dans lequel on retrouve de jeunes coureurs algériens d’à peine 20 ans (Amaouche, Amari, Baz, Cherafa, Nichani, Serrai…).

Aux côtés de ceux-là devraient évoluer

des athlètes français (dont Clément Lhotellerie) et belges. Le projet se veut de formation pour les cyclistes algériens qui rouleront certes dans l’Africa Tour mais qui goûteront aussi aux épreuves de chez nous. Le projet a été validé auprès de l’UCI. Il ne reste plus qu’à mettre en route et à observer de très près. De belles surprises pourraient en sortir…

Pour l’occasion, nous avons interviewé, pour La Province et Nord Eclair, ce jeudi, Geoffrey Coupé. Une interview sous la forme d’un questionnaire à choix multiple, dont voici une “ question bonus.

> La mondialisation du cyclisme est très à la mode. Qu’en dites-vous?

A. Je mise sur l’Afrique

B. Et si on se concentrait sur ce qu’on a chez nous?

C. Je n’aime plus le cyclisme dans le Hainaut

“ Réponse A. Je resterai en 2012 en Belgique, évidemment, mais je passerai beaucoup de temps en Afrique, dans le cadre des stages hivernaux, des diverses compétitions de l’Africa Tour. Mais je reste très attaché à ma région, même si j’ai parfois l’impression que les gens ne bougent pas. Je pense qu’on ne ma prend pas au sérieux, ici. C’est le cas contraire en Afrique. Moi, je dis qu’il faut miser sur l’Afrique. Dans le vélo, on parle beaucoup de Rafael Chtioui d’Aqua e Sapone. Je peux vous affirmer qu’il n’est pas le meilleur en Tunisie! Et ce phénomène africain émergent se décline dans bien d’autres sports. ”

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent