Publié le Lundi 31 Octobre 2011 à

Régions > Charleroi > Actualité

Emmanuel Debaille, 42 ans, entrepreneur à Strée, est décédé des suites de ses brûlures

Rédaction en ligne

Cet entrepreneur bien connu de la région de Strée est décédé ce dimanche matin au Centre des Grands Brûlés de Loverval. L’homme avait été victime, vendredi, d’un terrible accident qui avait mis en émoi tout le quartier de la rue de la Chapelle à Trazegnies.
Le malheureux n’a pas pu sortir de l’automobile... FVH

Le malheureux n’a pas pu sortir de l’automobile... FVH

Vendredi vers 23 heures, une violente collision s’est produite à la rue de la Chapelle à Trazegnies.

Un 4x4 de marque Porsche Cayenne a d’abord embouti une camionnette. Celle-ci venait en sens inverse et circulait vers Chapelle-lez-Herlaimont. Sous le choc, le véhicule utilitaire a effectué un tonneau. À son bord, un père et son fils qui ont été blessés et transportés à l’Hôpital.

Le conducteur de la Porsche a continué sa course sur plusieurs mètres avant de s’immobiliser. C’est à cet instant que le 4x4 a littéralement explosé et a pris feu. Des flammes d’une hauteur de 5 mètres étaient visibles dans toute la rue.

Le conducteur s’est retrouvé coincé dans l’habitacle. Des témoins de l’accident ont tenté de l’en extraire. Ils ont été aidés par un ambulancier qui a réussi à dégager le malheureux. Ce dernier a été gravement brûlé et transporté dans un état critique au Centre des Grands Brûlés de Loverval. On devait apprendre hier matin qu’il y était décédé.

Emmanuel Debaille était né le 10 janvier 1969. Il était entrepreneur en toiture à Strée et père de famille.

Dommages collatéraux

L’explosion de la Porsche Cayenne a provoqué le bris de plusieurs vitrines de magasins situés aux alentours. Aucun habitant n’a cependant été blessé par des éclats de vitres.

Toutes sortes de rumeurs ont circulé à la suite de ce drame. Certains ayant évoqué le fait que le 4x4 aurait été volé, d’autres que le conducteur de la Porsche tentait de fuir d’où le fait que sa voiture ait explosé à plusieurs mètres de l’impact de la collision avec la camionnette. Toutes ces suppositions ont néanmoins été démenties. Le Parquet a ouvert un dossier pour déterminer les circonstances exactes de l’accident.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent