Publié le Dimanche 6 Novembre 2011 à

Régions > Mons > Actualité

Mons : bagarre entre supporters du RAEC Mons

V.P.

“ C’est regrettable ce qui est arrivé...” Jacky Coquelet, le président du Dragon Side est amer. Ce samedi, en marge de la rencontre entre le Beerschot et le RAEC Mons, des échauffourées ont éclaté entre des supporters issus de son club et certains membres des Ultras.
Ce samedi, Mons a concédé une défaite face au Beerschot. (NEWS)

Ce samedi, Mons a concédé une défaite face au Beerschot. (NEWS)

Pour une raison inconnue, certaines tensions sont apparues à Anvers, après la rencontre, entre des membres des Ultras et du Dragon Side, au moment où ils s’apprêtaient à monter dans le car du retour.

La situation s’est ensuite clairement envenimée à leur arrivée au stade Tondreau, où des affrontements ont alors éclaté entre une minorité d’entre eux. Une intervention policière a été nécessaire afin de mettre fin à la rixe. Sept combis de police étaient présents sur place. Jacky Coquelet, le président du Dragon Side déplore que certains adhérents des deux clubs en soient arrivés là. “Je ne sais pas ce qui s’est passé au départ. Il est un fait qu’il y a eu une tension entre une minorité de supporters. Nous avons 601 adhérents, les Ultras en ont près de 300. Ce n’est pas évident à gérer. Certains supporters sont plus ’chauds’ que d’autres, et l’alcool aidant, la situation a tourné au vinaigre ”, a-t-il expliqué. “Néanmoins, je suis persuadé que la majorité des ultras ont du respect pour moi et j’ai moi-même beaucoup de respect pour eux et pour Vincenzo, le patron des Ultras (qui s’est pour sa part refusé à tout commentaire, ndlr). Dans les deux comités, il y a beaucoup de gens de valeur. Il faut mettre fin à ces rivalités futiles et idiotes.”

Une réunion doit avoir lieu ce mercredi à 17h entre les présidents des trois clubs de supporters de l’Albert, l’association des clubs de supporters de l’Albert (ACSA) ainsi que des représentants des forces de l’ordre et du RAEC Mons. Dans l’espoir de retrouver une “ union sacrée ” entre supporters montois. “C’est la réunion de la dernière chance. J’espère qu’elle sera constructive. Il faut percer l’abcès. Pour moi, la tension entre les deux clubs a atteint son apogée. Cette situation ne peut plus durer. Le rôle d’un supporter est d’être derrière son équipe. On est pas supporter des ultras ou des Dragon Side, mais supporters de l’Albert! ” indique-t-il. “ Toutes les personnes autour de la table vont devoir faire un effort, à commencer par les présidents de comités. Le RAEC va devoir réinstaurer la paix entre supporters, avec ou sans les mauvais éléments. Ceux qui entretiennent les tensions ne doivent plus se sentir soutenus. ”

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent