Publié le Dimanche 27 Novembre 2011 à

Régions > Mons > Actualité

Tertre : Bianca a une baraque à frites ambulante et tient une friterie sur la place de Tertre

Rédaction en ligne

Ses parents tenaient une friterie à Clabecq. Ado, Bianca épluchait cent tonnes par an! Elle a repris le flambeau familial à Tertre et circule sur nos marchés locaux à bord d’une camionette. Elle ne changerait son métier pour rien au monde.
Bianca est tombée dans la friture dès l’enfance. J.D.

Bianca est tombée dans la friture dès l’enfance. J.D.

Elle s’appelle Bianca Forges et est née à Clabecq. Ce n’est pas une blague! Elle est tombée sans dommage dans la friture comme Obélix est tombé dans la potion magique.

Elle confirme: “ Moi je voulais être vétérinaire. Mais mes parents avaient une friterie à Clabecq. Du temps où il y avait 7.200 ouvriers. Enfant et ado, j’épluchais les pommes de terre à la main autour de grandes bassines d’eau. Cent tonnes par an...

C’est donc tout naturellement qu’elle a repris le flambeau familial. “ J’ai repris l’activité avec mon mari. On habite à Callenelle mais nous avons une friterie à Tertre et nous sommes aussi ambulants. Le dimanche, au marché de Boussu, je suis là avec ma remorque pour les saucisses, hot-dogs, hamburgers. Et une cinquantaine de fois par an, je me déplace avec ma friterie. J’ai toutes les autorisations nécessaires et je trouve d’ailleurs que le cahier de charge de l’AFSCA est une bonne chose.

La liste complète des friteries qui participent à la semaine de la frite sur www.sudpresse.be/frites

N’oubliez pas votre bon pour un sachet gratuit dans le journal La Province de lundi 28 novembre.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent