Publié le Lundi 5 Décembre 2011 à

Régions > Centre > Actualité

Les pompiers de Binche ne sont plus des pompiers!

Rédaction en ligne

Pour se mettre en règle avec l’ONSS, la ville de Binche a changé le statut de ses pompiers volontaires. Le problème, c’est que, ce faisant, ils sont désormais considérés comme des ouvriers communaux. Avec effet rétroactif pour les quatre dernières années.
Officiellement, les pompiers de Binche ne sont plus pompiers depuis quatre ans!

Officiellement, les pompiers de Binche ne sont plus pompiers depuis quatre ans!

Officiellement, c’est donc comme si les cinq pompiers concernés n’étaient plus pompiers depuis quatre ans. Une situation “ abracabrantesque ” qui vient d’un problème avec l’ONSS.

En effet, avant, les pompiers étaient ouvriers communaux œuvrant comme pompiers la journée et pompiers volontaires lorsqu’ils travaillaient en soirée. Un double statut pour une seule tâche, ce qui n’est pas permis.

Pour résoudre le problème, la Ville a, sans prévenir les premiers concernés selon eux, changé le statut de pompier volontaire en heures supplémentaires d’ouvriers communaux.

Outre toutes les questions sur leurs responsabilités (ont-ils le droit de combattre le feu sans être officiellement pompier? Que se passe-t-il en cas d’accident? Quid des contrats des nouveaux?), les pompiers risquent de le sentir passer financièrement. Car s’ils touchent toujours la même chose, fiscalement, les règles ne sont pas les mêmes.

Et comme la mesure a un effet rétroactif, ils expliquent dans La Nouvelle Gazette du 5 décembre qu’ils risquent un lourd redressement fiscal.

Pour l’instant, la Ville n’a pas encore répondu à nos appels.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent