Publié le Vendredi 27 Janvier 2012 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Accident mortel du tram 81: les circonstances exactes ne sont pas encore établies

Belga

Les circonstances exactes de l’accident qui a coûté la vie, jeudi en fin d’après-midi, à un passager d’un tram 81, place du Conseil à Anderlecht, ne sont pas encore établies, a précisé, vendredi matin le parquet de Bruxelles. L’enquête se poursuit pour déterminer les causes de l’accident.
(L.D.)

(L.D.)

L’enquête est encore en cours. Le rapport de police préliminaire ne fait pas mention d’un sac à dos. Jeudi, la thèse d’un sac à dos dont la lanière serait restée coincée entre les portes du tram avait été avancée.

Par ailleurs, la victime ne serait pas un réfugié comme évoqué dans un premier temps, mais un individu de 52 ans né en Pologne, n’ayant pas de résidence officielle en Belgique et disposant d’un “ point de chute ” gare du Midi.

Il semble qu’il n’y ait qu’un seul témoin visuel des faits, lequel a vu la victime au moment de l’accident mais pas avant. Il ne sait donc pas dire si l’individu montait ou descendait du véhicule au moment des faits.

Selon les premiers éléments, la victime a été retrouvée avec le visage face aux portes, ce qui tendrait à démontrer qu’elle tentait d’y monter.

Des images de caméras présentes dans le tram ont été saisies et sont en cours d’analyse. Elles devraient délivrer de premiers résultats dans l’après-midi.

L’expert dépêché par le parquet a, par ailleurs, posé des scellés sur le tram afin de pouvoir vérifier si le système d’alarme en cas de problème de fermeture des portes fonctionnait correctement.

Normalement, lorsqu’un objet quelconque est coincé entre les portes d’un tram, celles-ci sont censées se rouvrir.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent