Publié le Jeudi 19 Janvier 2012 à

Culture > Médias

La justice américaine a fermé le site Megaupload

Rédaction en ligne

Megaupload, l’un des vingt sites les plus visités au monde, n’est plus accessible depuis ce jeudi 19 janvier. La justice américaine a fait fermer le site de ”direct download ”, arrêté quatre de ses dirigeants et confirme l’ouverture d’une procédure criminelle de grande envergure.

”Cette action est justifiée par le cas de crime contre le copyright le plus important jamais identifié par les Etats-Unis et vise directement le mésusage d’un site public de stockage et de distribution pour commettre et faciliter les crimes contre la propriété intellectuelle ”, annonce le département de la justice américaine, repris par Clubic.fr.

Megaupload était un service dit de direct download. Chacun pouvait y déposer un fichier, qui pouvait ensuite être téléchargé ensuite gratuitement partout dans le monde.

Quatre des dirigeants du site, dont son fondateur Kim Dotcom, ont été arrêtés jeudi en Nouvelle-Zélande par les autorités locales. D’autres complices sont également recherchés, plus de vingt mandats d’arrêt ont été lancés dans huit pays différents. Tous risquent jusqu’à 20 ans de prison pour racket en bande organisée, conspiration en vue d’infractions au droit d’auteur ou blanchiment d’argent.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent