Publié le Mardi 17 Janvier 2012 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Couvin: un nouveau cinéma qui se met au numérique...

Rédaction en ligne

S’il ne voulait pas voir le Cinépointcom fermer ses portes, Didier Bolle, le gérant, n’avait d’autres choix que de se lancer dans l’aventure...et reprendre le cinéma couvinois à son propre compte. Un défi qu’il a relevé, et même plus, en investissant dans le numérique.
Didier Bolle s’est lancé et a racheté le cinéma couvinois. (DR)

Didier Bolle s’est lancé et a racheté le cinéma couvinois. (DR)

L’idée était que je consente les frais nécessaires au passage au numérique. Il s’agissait là de l’unique alternative à la fermeture pure et simple de l’infrastructure et au démontage de la cabine de projection ”, explique-t-il. “ Je connais l’outil que je gère depuis 2004 en bon père de famille. Je n’ai donc pas acheté un chat dans une boîte!

Quant aux mauvaises langues qui racontent que le gérant est en froid avec son ancien patron... Il dément: “ Le passage au numérique va me permettre de jouir d’une indépendance totale tout en conservant un gros partenariat avec le Cinépointcom. Jean Hanne (N.D.L.R.: l’ancien directeur) m’a donné ma chance! Il a d’ailleurs tenu à me donner ma chance pour services rendus, en m’offrant le fonds de commerce pour un euro symbolique!

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent