Publié le Jeudi 8 Décembre 2011 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Entre-Sambre et Meuse: “ Député? Un retour aux sources ”, selon Jean-Marc Delizée

Rédaction en ligne

Elu socialiste de la province de Namur depuis bientôt vingt ans, le Viroinvalois Jean-Marc Delizée a mis fin hier à son expérience comme secrétaire d’Etat. Nous étions avec lui à Bruxelles pour son retour comme simple député.
Jean-Marc Delizée laisse son poste de secrétaire d’Etat à Philippe Courard. PHOTO: C.H.

Jean-Marc Delizée laisse son poste de secrétaire d’Etat à Philippe Courard. PHOTO: C.H.

Après trois ans et demi comme secrétaire d’Etat, il est redevenu hier simple député. Lorsqu’il arrive, pourtant, il n’a aucune hésitation. Il connaît les lieux comme sa poche. “ C’est un peu un retour aux sources ”, confie-t-il. “ Je suis entré ici le 10 juin 1993, et je suis resté député pendant quinze ans. Je connais donc très bien la maison! J’occupais un autre bureau, un peu plus loin ”.

Son expérience comme secrétaire d’Etat, Jean-Marc Delizée la qualifie de “ frustrante ”. “ Depuis 2007, on n’a plus connu de véritable législature, avec un gouvernement qui a le temps de concrétiser une politique. On a connu un véritable carrousel. Quand je suis arrivé, c’était un climat de grande tension communautaire. Et avec la chute du gouvernement, en avril 2010, ce sont des mois de travail qui sont tombés par terre.

>Une page complète à lire dans La Nouvelle Gazette Sambre et Meuse du jeudi 8 décembre 2011.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent