Publié le Lundi 26 Décembre 2011 à

Régions > Bruxelles > Sports

Foot (D.2): La plupart des joueurs de nos clubs passent la période de fêtes en famille

Rédaction en ligne

Une semaine de vacances à Tubize et au Brussels, un peu plus à l’Union Saint-Gilloise et au White Star, ce bref repos ne permet pas aux footballeurs de nos clubs de prendre le large. Certains ont tout de même décidé de s’évader quelques jours. Histoire de recharger les batteries. “ La Capitale ” a mené l’enquête.
Sylvain Macé (White Star) est rentré en France pour fêter Noël avec sa fille.

Sylvain Macé (White Star) est rentré en France pour fêter Noël avec sa fille.

Du côté du White Star, deux joueurs ont décidé de traverser l’Atlantique. Steve Hercor, pour la deuxième fois après un premier séjour l’année dernière, est allé chercher son bonheur du côté de New-York. Le milieu de terrain des Étoilés a décollé vendredi avec sa compagne et... des valises presque vides, selon Christian Hercor, manager du club de Woluwe et père de Steve.

J’ai été le conduire à l’aéroport et il me semble qu’il va faire le plein de vêtements. New-York est évidemment sympa pour faire du shopping. Il connaît déjà un peu la “ Big Apple ” car il l’a découverte l’année passée.

À près de 1800 kilomètres de là, Gil Servaes, autre milieu défensif du noyau du White Star, s’est envolé, lui, pour Miami en Floride. Il profite de la trêve pour aller retrouver une partie de sa famille qui est allée vivre là-bas.

Les autres éléments de l’équipe voyagent plutôt peu. Parce qu’ils ne sont malheureusement pas professionnels?

Le jeune Yannick Loemba passe ses vacances au Maroc, tandis que les Français du groupe de Felice Mazzu vont se ressourcer auprès des leurs. Sylvain Macé se trouve du côté de Rennes et Maxime Chanot, chez lui, dans le sud de la France.

Au niveau du staff, Nicolas Frix, entraîneur des gardiens, a été trouver son bonheur sur l’île espagnole de Tenerife.

C’est une grosse semaine de vacances qui était au programme des joueurs du FC Brussels.

Une période très courte pour les joueurs de Christian Rits, qui ont tout de même trouvé le temps de partir quelques jours.

C’est vrai qu’une semaine, c’est très court. Le top aurait été d’avoir deux semaines de vacances, mais le calendrier du championnat ne le permet pas vraiment ”, explique Mohammed Aoulad qui partait tout de même une poignée de jours. “ Je rejoins Samy Houri et Bafodé Diakhaby pour un séjour à Paris.

D’autres sont, à l’instar des joueurs français, rentrés chez eux. Ainsi, Rodrigo Café est retourné au Brésil, tandis qu’Alain Pierre Mendy et Ablaye Seck sont au Sénégal, l’occasion de retrouver leurs racines.

Moins exotique pour les Italiens du noyau bruxellois qui ont décidé de retourner passer les fêtes en famille.

Les Belges, eux, sont le plus souvent restés en Belgique. Mais pas tous... Qui dit Noël, dit Boxing Day. L’occasion pour François Kompany d’aller passer le week-end à Manchester pour voir son frère.

Je ne pourrai malheureusement pas voir son match car il se déroule mardi et que nous reprenons les entraînements ce jour-là, mais j’aurai au moins pu le voir un petit peu ”, explique le frère de l’ancien Anderlechtois.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent