Publié le Jeudi 23 Février 2012 à

Actualité > Belgique

Une plainte contre l'Etat belge après un suicide pour regroupemnt familial refusé

Rédaction en ligne

Un Belge d’origine kosovare a décidé de porter plainte contre l’Etat belge. Son père, débouté du droit au regroupement familial, s’est suicidé.
(Photo News)

(Photo News)

C’est ce que rapporte jeudi La Libre Belgique.

Rexhep Salijaj s’est suicidé au début du mois, quelques heures avant l’échéance d’un ordre de quitter le territoire. Il tentait depuis plusieurs mois d’obtenir un droit de résidence en Belgique dans le cadre du regroupement familial, mais il a été débouté en raison du durcissement récent des conditions d’éligibilité. La loi dispose désormais que l’ascendant d’une personne ayant acquis la nationalité belge n’est plus éligible.

M. Salijaj cherchait à rejoindre sa famille dont il avait été séparé lors de la guerre du Kosovo. Sa femme et ses cinq enfants résident légalement en Belgique et l’aîné a acquis la nationalité belge. Sur cette base, il espérait régulariser son statut.

L’avocat de la famille dénonce la décision de l’office des étrangers, intervenue en octobre dernier, peu après le vote de la nouvelle loi. “ C’est comme si les autorités avaient sciemment laissé traîner les choses afin que mon client ne puisse pas bénéficier d’une mesure de regroupement et cela au mépris du principe de non-rétroactivité des textes de lois ”, indique-t-il.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent