+

Univers > Foot > Foot international

Ligue des champions: exploit de Marseille à l'Inter, Bayern explose Bâle

Rédaction en ligne |

Publié le Mercredi 14 Mars 2012 à

Didier Dechamps, entraîneur de Marseille. AFP

Didier Dechamps, entraîneur de Marseille. AFP

Marseille a réussi un petit exploit en éliminant l’Inter Milan, malgré sa défaite (2-1) à Giuseppe Meazza, tandis que le Bayern Munich a fait exploser Bâle (7-0), grâce notamment à un quadruplé de Gomez, mardi en 8e de finale retour de la Ligue des champions.

L’OM passe en quart de finale au bénéfice de sa victoire à l’aller (1-0) au Vélodrome. Le dernier représentant français en coupes d’Europe n’avait pas atteint un tel stade en Ligue des champions depuis son sacre en C1 en 1993.

L’équipe de Didier Deschamps se dirigeait vers la prolongation après l’ouverture du score de Milito pour l’Inter (75) à la suite d’un cafouillage, mais Brandao a égalisé du gauche dans le temps additionnel (90+2). Le Brésilien a inscrit son sixième but toutes compétitions confondues, le plus important depuis son retour en janvier.

Le deuxième but milanais de Pazzini sur penalty (90+6), après une faute de Mandanda, exclu pour un deuxième avertissement et suspendu pour le quart de finale aller, n’a rien changé.

Le Bayern, lui, a une nouvelle fois étalé sa puissance offensive pour éliminer Bâle, qui l’avait battu (1-0) à l’aller, trois jours après avoir étrillé Hoffenheim en Bundesliga (7-1).

Il n’a fallu que dix minutes à Robben pour remettre les deux équipes à égalité sur l’ensemble des deux matches.

Müller a doublé la mise (42), puis Gomez a assommé les Suisses dans la foulée (44), avant de les achever en inscrivant trois buts de plus en seconde période (50, 61, 67), tous les trois sur des services de Ribéry. Robben a ensuite inscrit son 2e but personnel (81).

Gomez, avec dix buts, n’est plus qu’à deux longueurs du leader du classement des buteurs de l’épreuve, Lionel Messi, auteur d’un inédit quintuplé la semaine dernière contre le Bayer Leverkusen (7-1).

Finaliste malheureux en 2010 face à l’Inter Milan, le Bayern rêve de disputer la finale 2012 dans son stade, le 19 mai.

>Bayern-Bâle 7-0

Temps: nuageux

Spectateurs: 66.000 environ

Arbitre: M. Clattenburg (ENG)

Buts:

Bayern Munich: Robben (10, 81), Müller (42), Gomez (44, 50, 61, 67)

Avertissements:

Bayern Munich: Boateng (79)

Bâle: Streller (60), Cabral (73)

Les équipes:

Bayern Munich: Neuer - Lahm (cap), Boateng, Badstuber, Alaba - Robben (Tymoschuk 82), Luiz Gustavo, Kroos, Ribéry (Pranjic 79) - Gomez, Müller (Schweinsteiger 70) Entraîneur: Jupp Heynckes

Bâle: Sommer - Steinhöfer (P. Degen 70), Abraham, Dragovic, Park Joo-ho - Shaqiri (Zoua 80), Cabral, G. Xhaka, F. Frei (Stocker 62) - A. Frei, Streller (cap) Entraîneur: Heiko Vogel

> Inter Milan - Marseille 2-1

Temps: nuageux

Spectateurs: 50.000 environ

Arbitre: P. Proença (POR)

Buts:

Inter Milan: D. Milito (75), Pazzini (90+6 s.p.)

Marseille: Brandao (90+2)

Avertissements:

Inter Milan: Zanetti (24), Samuel (53), Stankovic (90)

Marseille: S. Diawara (67), Mandanda (68) Exclusion: Marseille: Mandanda (90+3, 2e avertissement)

Les équipes:

Inter Milan: Julio Cesar - Maicon, Lucio, Samuel, Nagatomo - Poli (Cambiasso 74), Stankovic, Sneijder (Obi 58) - Zanetti (cap) - D. Milito, Forlan (Pazzini 58) Entraîneur: Claudio Ranieri

Marseille: Mandanda (cap) - Azpilicueta, S. Diawara, Nkoulou, J. Morel - Amalfitano, A. Diarra, Valbuena (Be. Cheyrou 76), Mbia, A. Ayew (Bracigliano 90+5) - Rémy (Brandao 88) Entraîneur: Didier Deschamps