Publié le Dimanche 18 Mars 2012 à

Actualité > Faits divers

Un étudiant belge victime d'abus sexuel de la part de parents d'accueil aux Etats-Unis

Rédaction en ligne

Des dizaines d’étudiants étrangers qui séjournaient aux Etats-Unis dans le cadre d’échanges entre étudiants ont fait l’objet d’abus de la part de parents d’accueil, abus qui étaient souvent passés sous silence. C’est la chaîne américaine NBC qui révèle l’affaire en apportant le témoignage d’un Belge de 27 ans.

Une info rapportée ce dimanche par Het Nieuwsblad op Zondag.

Guillaume L. a été victime en 2003 d’une tentative d’abus sexuel de la part du père de la famille d’accueil où il séjournait durant ses études en Arkansas, aux Etats-Unis. Lorsqu’il a fait part de ces faits à l’Educational Resource Development Trust (ERDT), l’organisation qui avait organisé son séjour, c’est lui qui a été sanctionné et non son agresseur. Guillaume L. a été renvoyé chez lui, parce qu’il avait conduit une voiture et fumé de l’herbe.

Le père d’accueil a lui pu poursuivre ses activités l’année scolaire suivante, ce qui lui a permis de faire encore plusieurs victimes.

Ce n’est qu’en 2005, quand un autre étudiant a fait état d’abus de la part de cette même personne, que l’ERDT a finalement contacté la police. L’homme a été appréhendé et condamné à six ans de prison.

Guillaume L. a finalement intenté en 2010 une action au civil à l’encontre d’ERDT. Une conciliation a été réglée. “Je ne veux pas en parler davantage”, indique Guillaume L. “Je suis surtout heureux que mon témoignage ait aidé à mettre en lumière ce problème.”

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent