Publié le Jeudi 22 Mars 2012 à

Actualité > Belgique

SNCB: la CGSP maintient son préavis de grève du vendredi 30 mars

Rédaction en ligne

La CGSP-Cheminots a décidé jeudi, à l’issue d’une réunion en interne, de maintenir son préavis de grève arrivant à échéance le 30 mars, dans le dossier relatif à la réforme des permanences pour le personnel d’accompagnement de la SNCB.

Illustration E. Ghislain

Illustration E. Ghislain

Au sein du syndicat socialiste, on dit vouloir se montrer prudent après plusieurs promesses qui n’auraient pas été tenues par la direction de la société ferroviaire.

“Nous demandons un agenda de négociations le plus rapidement possible”, a déclaré Michel Abdissi, secrétaire général de la CGSP-Cheminots, à l’agence Belga.

Le dossier de la réforme de la permanence du personnel d’accompagnement de la SNCB a déjà donné lieu en février à des actions spontanées en gare de Bruxelles-Midi ainsi qu’au dépôt d’un préavis de grève par le front commun syndical. Ce préavis avait toutefois été levé.

Estimant que la direction de la SNCB “s’obstine et poursuit le planning qu’elle s’est unilatéralement fixé”, la CGSP-Cheminots a néanmoins déposé mardi un nouveau préavis de grève avertissant, à partir du vendredi 30 mars, de possibles interruptions de travail en Wallonie et à Bruxelles, avec répercussions sur la circulation des trains.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent