7

Univers > Foot > Foot belge

Le contrat d'Emile Mpenza cassé par le Neftchi Bakou, son club azerbaïdjanais

Rédaction en ligne |

Publié le Jeudi 26 Avril 2012 à

Illustration Photonews

Illustration Photonews

Le contrat qui liait Emile Mpenza au Neftchi Bakou a été rompu par le club azerbaïdjanais de football. En litige avec son employeur depuis cet hiver, le club a invoqué une rupture unilatérale de contrat parce que l’ancien attaquant des Diables Rouges, à la recherche d’un nouveau transfert lors du dernier mercato, a quitté et déserté son poste en janvier lors d’un stage de préparation en Turquie.

Selon Le Soir, qui donne l’information, l’ancien employeur de Mpenza a tout récemment informé l’Union Belge de football qu’il venait de porter l’affaire devant la chambre des résolutions des litiges de la Fifa, où il réclamerait un peu plus de 700.000 dollars à son ex-joueur.

De son côté, l’ancien Diable Rouge, 33 ans, aurait porté plainte pour rupture abusive de contrat et réclamerait 18 mois de salaire.

Alors qu’il était cité comme possible arrivée à Westerlo en début d’année, une annonce à l’époque rapidement démentie par Herman Wijnants, le manager du club limbourgeois, Emile Mpenza est à présent libre de transfert et à la recherche d’un 16e club en 16 ans de carrière professionnelle.

Avant le Neftchii Bakou, qu’il a rallié en 2010, Mpenza a notamment porté les maillots du KV Courtrai (1995-1996), Mouscron (1996-1997), Standard (1997-janvier 2000 et 2003-2004), Schalke 04 (janvier 2000-2003), Hambourg (2004-2006), Al-Rayyan (2007-janvier 2007), Manchester City (janvier 2007-2008), Plymouth (2008-2009) et Sion (2009-2010).