Publié le Mercredi 2 Mai 2012 à

Culture > Médias

Les journalistes de la RTBF veulent des moyens pour préserver une information de qualité

Belga

Les représentants de la société des journalistes de la RTBF (SDJ), Michel Visart et François Louis réclament de meilleurs moyens pour une meilleure information.
(Photo News)

(Photo News)

Ils ont souligné, mercredi en commission du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’importance de donner aux journalistes du service public des moyens suffisants afin qu’ils puissent “ fournir une information indépendante, pluraliste et approfondie sur tous les sujets ”.

Les journalistes de la RTBF travaillent depuis 10 ans avec une enveloppe fermée, ils se sont adaptés et la production a énormément augmenté. Cependant, on a atteint un maximum et aller plus loin compromettrait les objectifs du service public ”, a expliqué François Louis lors d’une audition parlementaire sur le futur contrat de gestion 2013-2016. “ Si on doit travailler plus vite, avec moins de moyens, et en pensant à faire plus d’audience, on va être poussé à la faute ”, a-t-il ajouté.

L’indépendance économique des journalistes de la RTBF est donc un enjeu crucial du prochain contrat de gestion, estiment les représentants de la SDJ.

Journalistes en conditions précaires

L’Association des Journalistes Professionnels (AJP) souhaite que “ les moyens alloués à la mission d’information du service public soient préservés ”, a indiqué sa secrétaire générale, Martine Simonis. Par ailleurs, l’AJP demande que le futur contrat de gestion encadre de manière claire la question des statuts des travailleurs. En effet, de nombreux jeunes journalistes travaillent dans des conditions précaires, a rappelé Mme Simonis.

La question des synergies entre les télévisions locales et la RTBF a été soulevée à plusieurs reprises lors des débats. Les représentants de la SDJ ont estimé qu’il était possible d’aller plus loin dans la collaboration entre le service public et les télés locales mais qu’il fallait continuer de “ défendre un pluralisme d’édition ”.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent