Publié le Mercredi 16 Mai 2012 à

Culture > Cinéma

65e Festival de Cannes (du 16 au 27 mai): des habitués, des Belges, des stars… et Marilyn

Au Festival de Cannes, Pierre Germay.

C’est ce mercredi 16 mai que s’ouvre la 65e édition du Festival de Cannes. Parmi les vingt-et-un réalisateurs prétendant à la Palme d’or, nombre d’entre eux sont des habitués.

AFP

AFP

Ainsi, en sélection officielle, quatre cinéastes ont-ils déjà été palmés d’or : Michael Haneke ("Le ruban blanc") présentera son dernier opus intitulé « Amour » avec Jean-Louis Trintignant; Ken Loach ("Le vent se lève") proposera "The Angel’s Share"; Abbas Kiarostami ("Le goût de la cerise") "Like someone in love" ; et Cristian Mungiu ("4 mois, 3 semaines, 2 jours") avec "Beyond the Hills".

Jacques Audiard, qui a déjà remporté le Grand Prix du Festival, présentera "De rouille et d’os" (qui sort immédiatement en salles en Belgique) avec Marion Cotillard, Mathias Schoenaerts (l’acteur flamand de "Tête de bœuf") et Bouli Lanners, tandis qu’Alain Resnais, du haut de ses 80 ans (le 3 juin prochain), revient sur la croisette avec "Vous n’avez encore rien vu", avec au générique, devinez: Sabine Azéma, Pierre Arditi et Lambert Wilson !

Le Brésilien Walter Sales sera également à nouveau de la fête avec "On the road", huit ans après "Carnets de voyage", de même que l’Italien Matteo Garrone avec "Reality", quatre ans après "Gomorra", son film coup de poing sur la mafia.

Mais on découvrira tout de même quelques nouvelles têtes: les Coréens Hong Sangsoo et Im Sangsoo, chefs de file de la nouvelle vague du cinéma de là-bas, Jeff Nichols et Lee Daniels, représentants d’un cinéma américain indépendant découverts respectivement avec "Take Shelter" et "Precious", et deux cinéastes venus d’Australie, Andrew Dominik et John Hillcoat.

Autre particularité: trois films de la compétition, le Audiard, le Ken Loach et le film du cinéaste roumain Cristian Mungiu, sont coproduits par Les Films du Fleuve, la société de production des frères Dardenne. Cannes est vraiment devenu leur seconde résidence !

Par contre, cette année, aucune grosse production hollywoodienne n’est en Sélection. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’y aura aucune star people. Sinon, Cannes ne serait plus vraiment Cannes. On verra ainsi Nicole Kidman, Brad Pitt, Robert Pattinson, Eva Mendes, Kylie Minogue et bien d’autres encore fouler le célèbre tapis rouge. De quoi mettre les photographes de presse en ébullition !

Si c’est Jean-Pierre Dardenne qui présidera le jury de la Cinéfondation (destinée à découvrir de nouveaux cinéastes venus des quatre coins du monde), c’est le cinéaste italien Nanni Moretti, palme d’or en 2001 avec "La chambre du fils", qui présidera le jury. Il sera secondé dans sa tâche, notamment, par les actrices Diane Kruger et Emmanuelle Devos, par le comédien Ewan Mc Gregor ou les cinéastes Raoul Peck et Alexander Payne. Et quand on sait que Moretti est un fan du cinéma de Kiarostami depuis toujours…

Enfin, ce mercredi soir, tandis que Bérénice Bejo, partenaire de Jean Dujardin dans "The Artist" (et César de la meilleure comédienne) présentera la cérémonie d’ouverture, c’est l’Américain Wes Anderson qui aura l’honneur du film d’ouverture du Festival avec "Moonrise Kindom" (avec Bruce Willis, Edward Norton et Bill Murray).

Un 65e Festival de Cannes qui, par ailleurs, rend un bien bel hommage à Marilyn Monroe en l’ayant choisie pour illuminer l’affiche officielle du Festival. Bon anniversaire mister… Festival!

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent