Publié le Samedi 26 Mai 2012 à

Régions > Bruxelles > Sports

Tennis: le tournoi du Lambermont, à Schaerbeek, a débuté hier

Rédaction en ligne

Hier débutait le célèbre tournoi du Lambermont, à Schaerbeek, sous un joyeux soleil. Importante nouveauté: le club schaerbeekois n’est plus victime de son succès et a élargi son plateau avec l’aide du Terdelt et du Set Wahis.
Corentois Dandois joue en Messieurs 1.

Corentois Dandois joue en Messieurs 1.

Nous avons décidé de ne plus faire notre tournoi dans notre coin ”, explique le juge-arbitre Olivier Buchet. “ Nous nous sommes donc alliés avec les deux autres clubs de la commune, le Terdelt et le Set Wahis, pour proposer un plus grand tournoi. Voilà ce qui change fondamentalement, même si cela reste le tournoi du Lambermont. Nous nous entraidons dans un unique but: permettre à plus de monde de jouer. Les années précédentes, nous devions refuser du monde, de 150 à 200 joueurs... Cette fois-ci, nous avons 530 inscrits et j’en suis très content. Je remercie pour cela la bonne volonté de Nicolas Wittouck de Set Wahis et Gilles Deprins de Terdelt. ”

Démocratisation

Cet agrandissement du tournoi permet aux organisateurs de rencontrer leur objectif de démocratisation.

Parmi les gens qui ont pu s’inscrire, une grande majorité est originaire de Bruxelles. Ce sont des personnes que l’on refusait auparavant. Exemple de cette accessibilité accrue: la compétition Messieurs 4 compte 99 membres! Une franche réussite. ”

Olivier Buchet, qui sera juge-arbitre à partir de dimanche matin puisqu’il est actuellement assistant du chef arbitre au Brussels Open, espère que cette plus grosse machine fonctionnera aussi bien que l’an passé. On se souvient que la dernière édition avait bénéficié d’une organisation particulièrement efficace et d’un temps idéal, presque trop sec.

Notre but est de parvenir à mettre en place la même organisation que celle d’il y a douze mois, sans prendre de retard, mais avec plus de monde. Au niveau de la météo, les trois premiers jours sont magnifiques: pourvu que ça dure!

esprit de famille

Olivier Buchet concède cependant un petit inconvénient lié à ce tournoi éclaté en trois endroits.

Au niveau du dispatching des joueurs, c’est un petit peu plus compliqué. Rendez-vous est donné chaque jour au Lambermont, avant d’envoyer certains sur les courts de Terdelt et Set Wahis. Heureusement, ils se trouvent à 200 et 600 mètres. Pas de souci de déplacement, donc. Pratiquement, deux tiers des matchs se disputent au Lambermont, et un tiers dans les autres clubs. Il y aura des mécontents, mais nous faisons au mieux pour que tout se déroule au mieux. ”

Le prize-money, accessible uniquement en Messieurs 1 et Dames 1, lui, n’augmente pas.

Notre tournoi se veut très accessible. On organise d’ailleurs deux barbecues dans le but de réellement créer un esprit de famille et de mettre en place une dynamique. Les joueurs, familles, accompagnateurs sont les bienvenus, ce dimanche et samedi 2 juin. ”

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent