Publié le Jeudi 14 Juin 2012 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Six Molenbeekois qui revendaient des drogues dures arrêtés à Tournai

Rédaction en ligne

Six Marocains, demeurant à Molenbeek-Saint-Jean, en région bruxelloise, ont été placés mercredi sous mandat d’arrêt à Tournai pour trafic d’héroïne et de cocaïne.
Photonews

Photonews

Depuis novembre 2011, ce trafic rapportait en moyenne 3.000 euros par jour.

Entendus par la juge d’instruction de Tournai, ces six individus, dont cinq illégaux, ont été inculpés de détention, offre en vente et vente de produits stupéfiants, avec la circonstance aggravante qu’il y avait association de malfaiteurs. Agés de 25 à 37 ans, les inculpés nient les faits qui leur sont reprochés.

En moyenne journalière, 60 grammes d’héroïne pure et 15 grammes de cocaïne pure étaient écoulés à Tournai. La drogue était achetée à Anvers et les dealers se déplaçaient vers Tournai à bord de voitures de location. Les dealers avaient une trentaine de clients.

Lors d’une perquisition menée mercredi dans un appartement de Molenbeek, les enquêteurs ont mis la main sur 50 grammes d’héroïne pure, 1.400 euros, deux balances de précision et de nombreux GSM. Quatre revendeurs, le fournisseur principal et le propriétaire de l’appartement ont été privés de liberté par les policiers du SER de Tournai et de Molenbeek.

C’est à la suite de plaintes de riverains qu’une enquête a été lancée par la police de Tournai. “Photos à l’appui, on faisait véritablement la file pour s’approvisionner. Des relevés et écoutes téléphoniques ont permis de mettre la main sur le principal fournisseur”, a précisé jeudi Jean-Bernard Cambier, 1er substitut du procureur du Roi de Tournai.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent