Publié le Lundi 9 Juillet 2012 à

Culture > Cinéma

RDC: le cinéaste belge Thierry Michel refoulé, pas de présentation du film sur Chebeya

Rédaction en ligne

Le cinéaste belge Thierry Michel a été refoulé dimanche soir de la République démocratique du Congo (RDC) à son arrivée à l’aéroport de Kinshasa, où il comptait présenter son film “L’affaire Chebeya, un crime d’Etat” consacré à l’assassinat d’un célèbre militant congolais des droits de l’Homme.

J’ai été refoulé bien que disposant d’un visa de résident permanent” en RDC, a-t-il expliqué à son retour à Bruxelles.

Les autorités congolaises lui ont reproché de ne pas disposer de visa de sortie - un document dont les résidents n’ont en principe pas besoin - , a ajouté Thierry Michel.

Le réalisateur comptait projeter son film jeudi et vendredi à Kinshasa. D’autres projections privées prévues ce lundi au Centre Wallonie Bruxelles (CWB) pour les partenaires et quelques invités (dont des ambassadeurs) et les 10 et 11 juillet au centre culturel français avaient été “reportées à une date ultérieure après vision du film par les autorités” congolaises.

En avril, l’ex-ministre congolais de la Justice, Emmanuel Luzolo Bambi, avait demandé à la commission nationale de la censure l’interdiction en RDC du film du cinéaste belge retraçant le procès des assassins - tous des policiers - du célèbre militant congolais des droits de l’Homme Floribert Chebeya Bahizire, aussi impliqués dans la disparition de son chauffeur, Fidèle Bazana Ebadi, le 1er juin 2010.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent