Publié le Dimanche 19 Août 2012 à

Régions > Liège > Actualité

Accident de car à Soumagne: un accompagnateur tué, 24 blessés, trafic difficile vers l'Allemagne (photos + vidéos)

Avec Belga

Un accident de car s’est produit dimanche vers 06h15 sur l’E42 à Cerexhe-Heuseux (Soumagne). L'autocar qui a versé dans le fossé est immatriculé en République tchèque. Il tansportait 59 personnes. A bord, principalement des jeunes touristes allemands qui revenaient de Paris et faisaient route vers Munich. Deux voies de circulation sont toujours bloquées en direction de l'Allemagne où l'on compte toujours au moins trois kilomètres de file de bouchon. L'accompagnateur du car a malheureusement succombé à ses blessures.

S. KIP

D. MALVETTI

Googlemaps

Immédiatement, le plan communal a été déclenché, de même que le plan blanc (plan médical) et plusieurs ambulances et des véhicules médicalisés ont été envoyés sur place.

On doit malheureusement déplorer à cette heure le décès de l'accompagnateur qui avait été évacué via un hélicoptère médicalisé. Les autres étudiants plus légèrement atteints, au nombre de 24, ont été dispatchés vers les différents hopitaux de la région liégeoise. D’autres blessés ont été emmenés au centre de la commune de Soumagne, où un poste de secours a été dressé à l’administration communale.

Les personnes indemnes ont été accueillies au centre sportif de la commune de Soumagne. Elles ont pu y prendre un petit déjeuner, et bénéficient de l'aide des services sociaux et psychologiques des communes de Soumagne et Blegny, l'accident s'étant en effet produit à la limite des deux communes.

 

LE CHAUFFEUR A DECLARE S'ETRE ENDORMI

Les premiers éléments de l’enquête font apparaître que le conducteur se serait endormi. Le parquet de Liège a été prévenu et a délégué un expert automobile sur les lieux. Le passage à l’endroit de l’accident reste possible. Le car a en effet versé dans le fossé, laissant ainsi libre une grande partie de la chaussée.

Les pompiers de Liège et ceux de Herve sont intervenus. Ceux de Verviers, par contre, n’ont pas été appelés. 

Charles Janssens, le bourgmestre de Soumagne a déclaré lors de son point presse en milieu de matinée "qu'une catastrophe d'ampleur avait été évitée. Soixante-et-une personnes ont été impliquées dans l'accident, soit les 59 personnes du car et deux automobilistes qui étaient là au mauvais moment."

"La seule petite difficulté que nous avons  rencontrée, c'est de trouver des personnes parlant allemand, pour  communiquer avec les passagers du car. Mais finalement, nous en avons trouvé plusieurs",  a  encore souligné Charles Janssens.

L'accident provoque de forts ralentissements sur l'autoroute, déjà émaillée de travaux depuis un mois. Il a en effet notamment fallu  fermer la chaussée pour permettre à l'hélicoptère de se poser et  d'embarquer le blessé grave. Les perturbations devraient encore durer,  car il faut maintenant dégager le car, qui se trouve "dans un ravin en  équilibre instable" sur le côté de l'autoroute,  toujours selon le  bourgmestre de Soumagne. "Nous sommes passés tout près d'une vraie catastrophe." a insisté le premier homme de Soumagne.

Un car de remplacement devait arriver à Soumagne en fin de matinée ou début d'après-midi pour prendre en charge les passagers indemnes et les ramener en Allemagne. Un repas de midi a été prévu au hall omnisports de Soumagne.

Les travaux pour sortir le car de l'accotement pentu où il a terminé sa course sont également plus difficiles que prévu, a constaté le photographe de l'Agence Belga présent sur place. Des câbles utilisés pour le redresser ont lâché et les opérations ont duré plusieurs heures. Le car se trouve dans une position délicate, dans une sorte de ravin, où il n'est retenu d'une chute plus grande que par des arbres. Le plan communal d'urgence a été levé vers 12h.

  • Accident de car à Soumagne (Vidéo 1)

  • Accident de car à Soumagne (Vidéo 2)

  • Accident de car à Soumagne (Vidéo 3)

  • Accident de car à Soumagne (Vidéo 4)

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent