Mis à jour le Samedi 22 Septembre 2012 à

Régions > Brabant wallon

Un millier de sourds participent à un défilé festif dans les rues de Louvain-la-Neuve

Rédaction en ligne

On peut être sourd et faire la fête, échanger avec les autres, danser et même¿ chanter en langue des signes! C’est ce qu’ont constaté les gens présents samedi après-midi dans les rues de Louvain-la-Neuve, où était organisé un grand défilé festif à l’occasion de la 19e journée mondiale des sourds.

Environ un millier de personnes, portant souvent une pièce d’habit ou un ballon turquoise - la couleur symbole de la surdité -, ont participé à cette manifestation à l’initiative de la Fédération francophone des sourds de Belgique.

Le cortège emmené par des percussionnistes a défilé durant une bonne heure dans la cité universitaire avant de se clôturer sur la Grand Place de Louvain-la-Neuve par un lâcher de ballons.

Chaque année, la Fédération francophone des sourds de Belgique (FFSB) choisi une ville différente pour ce défilé.

“Au départ, en 1994, il s’agissait d’une manifestation plus revendicative. Mais nous nous sommes aperçus qu’il était plus intéressant de donner une image positive d’une culture qui est mal connue des entendants. Nous avons des revendications politiques mais le défilé se veut avant tout une vitrine positive”, indiquait sur place Marie-Florence Devalet, du service communication de la FFSB.

Ces revendications portent notamment sur le manque d’interprètes professionnels en langue des signes - seulement huit équivalents temps plein actuellement pour la Wallonie et Bruxelles - et sur les difficultés d’accès à l’information.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent