Mis à jour le Mardi 16 Octobre 2012 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Car-jacking mortel à Neder-Over-Hembeek: le parquet reste muet

Rédaction en ligne

Trente-six heures après les faits, le parquet de Bruxelles n’a fait aucune déclaration, mardi matin, au sujet de l’homme décédé lors d’un car-jacking manqué à Neder-Over-Heembeek.

Un des impacts de balle et le sang de la victime. (A. G.)

Un des impacts de balle et le sang de la victime. (A. G.)

La victime a été abattue, dimanche soir, alors qu’elle revenait du restaurant, à bord de son véhicule tout-terrain. Selon le parquet, le juge d’instruction ne souhaite pas communiquer sur le dossier. Aucune information ne filtre pour l’instant quant au déroulement des faits ou à l’identité de la personne décédée.

Selon plusieurs journaux néerlandophones, la victime serait Nicholas Mockford, un cadre de l’entreprise ExxonMobil.

Les faits se sont déroulés à Neder-Over-Heembeek et non à Laeken comme annoncé précédemment. La victime s’était rendue, avec sa compagne, dimanche soir, dans un restaurant italien de la rue de Beyseghem.

Alors qu’il quittait le restaurant vers 22h, le couple a été attaqué par, semble-t-il, deux personnes. Des coups de feu ont été tirés et le dirigeant d’ExxonMobil a été mortellement blessé. Les services de secours ont tenté de le réanimer avant de le transporter à l’hôpital mais l’homme est décédé des suites de ses blessures.

Entre-temps, les agresseurs ont pris la fuite. Leurs intentions restent encore peu claires. Sans doute ont-ils voulu mettre la main sur le véhicule du couple, une SUV Lexus. Mais le règlement de compte n’est pas exclu. Les agresseurs sont toujours recherchés par la police.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent