Mis à jour le Mercredi 24 Octobre 2012 à

Sports > Cyclisme

Richard Virenque à propos de L. Armstrong: «Je me doutais bien qu'il y avait quelque chose ...»

Rédaction en ligne

Richard Virenque ou le septuple vainqueur du maillot à pois sur la Grande Boucle n’est pas ravi de voir chuter Lance Armstrong. Il s’est exprimé à son sujet au quotidien régional français Nice-matin et se dit plutôt surpris par cette sanction si tardive ...

Richard Virenque

Photo News

Richard Virenque

Richard Virenque est déjà passé par là, lui aussi. Le dopage, il connaît et il a payé pour ça. «Et aujourd'hui c'est au tour de Lance Armstrong de passer au péage», sourit Richard Virenque. Un sourire qui ne durera pas. Richard Virenque trouve la décision de l’UCI très tardive. «C’est incroyable qu’il soit passé à travers les mailles du filet avec tous ses contrôles négatifs. A mon avis, il avait des complices très haut placés durant sa carrière. Pour gagner 7 tours de France, je pense qu’il était bien entouré...»

Richard Virenque voudrait-il insinuer, par là, que l’UCI a fermé les yeux sur le dopage de «LA» ? «L'UCI, c'est un peu le gendarme du vélo. Ces gens auraient dû se poser des questions. Comment ont-ils pu laisser courir ce garçon qui venait de vaincre un cancer sans rien demander ? On l'a laissé faire. Cette hypocrisie m'énerve...», ajoute-t-il au quotidien.

Richard Virenque, lui, avait remarqué que quelque chose ne tournait pas rond: «Cela m'a toujours surpris de le voir marcher aussi fort. Mais tous ses contrôles étaient négatifs ! Personnellement, je me doutais qu'il y avait quelque chose. Il était tellement fort, tellement énorme...», se souvient-il.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent