Mis à jour le Mercredi 31 Octobre 2012 à

Culture > Musique

«Shalom Tel Aviv»: Johnny Hallyday donne son premier concert en Israël

Rédaction en ligne

«Shalom Tel-Aviv»! Johnny Hallyday a donné mardi soir le premier concert de sa longue carrière en Israël, devant des fans franco-israéliens acquis d’avance.

AFP

Se produisant dans un grand stade de basket de Tel Aviv, le chanteur français a démarré son show avec «Allumer le feu» avant d’enchaîner ses tubes repris en coeur comme «Quelque Chose de Tennessee» et l’inusable «Que je t’aime». «Vous êtes un peuple formidable, je ne vous oublierai jamais», a-t-il lancé à la foule après deux heures de rock et trois rappels.

Pour sa première visite en Israël, Johnny Hallyday a confié qu’il avait «failli venir» soutenir l’Etat hébreu au moment de la Guerre des Six Jours en juin 1967, «mais c’était fini avant que j’arrive».

« Elvis Presley français »

«C’est une occasion formidable de venir ici. Je regrette de venir si tard mais mieux vaut tard que jamais», a-t-il expliqué à la TV israélienne. L’idole des jeunes faisait escale pour la première fois de sa carrière en Israël dans le cadre d’une tournée mondiale.

«L’Elvis Presley français», comme il a été surnommé par les médias locaux, était arrivé le week-end dernier en Israël, accompagné de son épouse Laetitia, après un concert au Kremlin. Le rockeur de 69 ans s’est rendu au Mur des Lamentations à Jérusalem, lieu sacré du judaïsme, dans la Vieille ville de Jérusalem, et a été reçu par le président israélien, le très francophile Shimon Peres.

Après avoir lancé en avril une tournée d’adieux, Johnny Hallyday avait dû être hospitalisé durant cinq jours aux Antilles, officiellement à cause d’une gêne respiratoire. Il est finalement remonté sur scène cinq semaines plus tard à Montréal.

Depuis ses débuts en 1960, il a vendu près de 100 millions d’albums et rassemblé 28 millions de spectateurs en concert.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent