Mis à jour le Vendredi 30 Novembre 2012 à

Régions > Centre > Sports

Football (P1) :Söner Yurdakul (RJEB) a vécu et grandi à Bois-du-Luc

L’entraîneur de l’Entente Binchoise est un vrai Louviérois. Alors qu’il a grandi dans les « Carrés » de Bois-du-Luc, le Turque a commencé à jouer au football dans la rue. Il y a connu un certain Giuseppe Rossini.


Söner se souvient de l’ancien café qui mettait de la vie à Bois-du-Luc.

D.C.

Söner se souvient de l’ancien café qui mettait de la vie à Bois-du-Luc.

Söner, comment êtes-vous arrivé en Belgique ?

« Ma famille qui est originaire d’Ankara est venue ici pour travailler. Ce sont mes grand-parents qui sont arrivés les premiers. Mon grand-père était mineur. Mais il est reparti définitivement en Turquie en 1982. Je suis de la troisième génération. J’habitais à la Rue du Midi au numéro 3. Mes parents habitent toujours ici d’ailleurs, dans la même rue, mais au numéro 5 suite aux rénovations. J’ai vécu ici jusqu’à mes 24 ans. »

Vous grandissez alors dans un contexte particulier n’est-ce pas ?

« Il y avait énormément d’enfants, et beaucoup de nationalités différentes. Des Turcs, des Belges, des Italiens, des Marocains… Et il n’y a jamais eu de problèmes entre nous. Je me souviens qu’on organisait des matchs Belgique-Turquie, Belgique-Maroc,. »

La suite de son interview dans La Nouvelle Gazette de ce samedi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent