Mis à jour le Lundi 17 Décembre 2012 à

Régions > Tournai

Lessines: 16 mois de prison pour le marchand d'animaux d'Ogy

Rédaction en ligne

La cour d’appel de Mons a condamné, lundi, Pascal Delcourt, le marchand d’animaux d’Ogy (Lessines) à une peine de 16 mois de prison avec sursis et à une amende de 1.375 euros, également avec sursis, confirmant ainsi le jugement rendu en première instance par le tribunal correctionnel de Tournai. L’homme a été condamné pour maltraitance d’animaux, ainsi que faux et usage de faux durant une période allant de 1999 à avril 2009.


(Photo prétexte)

SK

(Photo prétexte)

L’affaire remonte à avril 2011. L’association «Animaux en péril» avait alors été contactée par de nombreux riverains signalant que des équidés étaient gravement négligés. Une centaine de chevaux avaient été laissés à l’abandon dans une prairie. De nombreux animaux étaient maigres et infestés par la vermine.

Dans son arrêt, la présidente de la cour d’appel ne reconnaît qu’une intention délictueuse. Elle a, en effet, décidé de ne pas scinder les préventions de «faux et usage de faux» et de «maltraitance d’animaux» comme le réclamaient l’avocat général, Anne Maschietto, ainsi que l’association «Animaux en péril», qui s’était constituée partie civile.

Le parquet avait en effet requis une peine ferme de 3 ans et 1.000 euros d’amende pour la partie «faux» et une peine de deux ans avec sursis ainsi qu’une amende de 500 euros et l’interdiction de détenir des animaux à vie pour la partie «maltraitance d’animaux». Anne Maschietto avait toutefois ajouté que si la cour ne considérait qu’une seule intention délictueuse, elle demandait à ce que le prévenu soit condamné à une peine de 4 ans sans sursis et à une amende de 1.500 euros.

La directrice d’"Animaux en péril», Marie-Laurence Hamaide se dit «dégoûtée» par cette décision. «Autant le réquisitoire de l’avocat général nous avait satisfait, autant nous sommes déçus par cet arrêt», s’est-elle exclamée.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent