Mis à jour le Vendredi 18 Janvier 2013 à

Régions > Bruxelles > Actualité

L'organisation criminelle de la place Lemmens déférée devant le tribunal correctionnel

Belga

Dix-huit personnes soupçonnées d’avoir fait partie d’une organisation criminelle active aux alentours de la Place Lemmens, dans la commune bruxelloise d’Anderlecht, devront se présenter devant le tribunal correctionnel. Une décision finalement prise, vendredi, par la chambre du conseil de Bruxelles. La bande, principalement occupée dans le trafic de drogue, tentait d’instaurer une zone de non-droit autour de la place Lemmens.

L’enquête a commencé début 2009 lorsque les services de police bruxellois ont eu vent d’une organisation criminelle active dans le trafic de stupéfiants, principalement la vente de cannabis.

Des mois d’enquête ont suivi, permettant à la police judiciaire fédérale de Bruxelles de mettre au jour toute l’organisation grâce à un appel à témoin.

L’organisation semblait être très organisée et structurée avec des dizaines de garçons de courses et quelques bons comptables. La tête de l’organisation se tenait, quant à elle, éloignée de la rue et des dealers.

Les revenus générés par le trafic étaient blanchis grâce à des investissements dans l’immobilier dans la périphérie bruxelloise et dans des appartements au Maroc. Ses membres n’hésitaient pas à faire usage de violence.

L’organisation a finalement été démantelée fin mai 2010 quand 550 policiers ont perquisitionné 102 endroits et appréhendé 29 personnes.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent