Mis à jour le Vendredi 25 Janvier 2013 à

Culture > Cinéma

La Belgique sera bien représentée à la prochaine cérémonie des César

Rédaction en ligne

La Belgique sera bien représentée lors de la 38e Cérémonie des César, avec des Belges présents notamment dans les catégories Meilleur film étranger («Rundskop», «A perdre la raison», «La part des Anges»), Meilleur Acteur (Jérémie Renier), Meilleur film d’animation («Oh Willy...», «Ernest et Célestine») et Meilleur Espoir Masculin (Matthias Schoenaerts).

La 38e Cérémonie des César se déroulera le vendredi 22 février prochain, avec pour maître de cérémonie Antoine de Caunes, et la Belgique est particulièrement bien représentée cette année.

Ainsi, «Rundskop», le premier long métrage de Michaël R. Roskam, est nommé pour le César du Meilleur film étranger, tout comme le film «A perdre la raison» de Joachim Lafosse et le film «La part des Anges», une coproduction belge du réalisateur Ken Loach.

Jérémie Renier est nommé dans la catégorie Meilleur Acteur, pour sa prestation dans «Cloclo», et Matthias Schoenaerts est nommé dans la catégorie Meilleur Espoir Masculin pour son rôle dans la coproduction belgo-française «De Rouille et d’os» de Jacques Audiard.

«De Rouille et d’os» est également nommé dans huit autres catégories: Meilleur film, Meilleure actrice, Meilleur réalisateur, Meilleur son, Meilleur montage, Meilleure adaptation, Meilleure photographie et Meilleure musique originale. Le film «Populaire» de Régis Roinsard, coproduit en Belgique par Panache Production et La Compagnie Cinématographique, est également nommé dans plusieurs catégories telles que la Meilleure photo, les Meilleurs décors ou encore le Meilleur premier film.

Yolande Moreau est nommée dans la catégorie Meilleure actrice de second rôle pour sa participation à la comédie «Camille redouble» de Noémie Lvovsky.

Le court-métrage d’animation «Oh Willy...», écrit et réalisé par le duo Emma de Swaef et Marc James Roels, est nommé dans la catégorie Meilleur film d’animation, tout comme «Ernest et Célestine», co-réalisé par Vincent Patar, Stéphane Aubier et Benjamin Renner.

«Le Cri du Homard», de Nicolas Guiot, est sélectionné pour le César du Meilleur court-métrage.

Le réalisateur Lucas Belvaux est enfin nommé dans la catégorie Meilleure Adaption pour «38 témoins».

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent