Mis à jour le Vendredi 1 Février 2013 à

Régions > Mouscron > Actualité

Herseaux: deux cambriolages en trois mois

Y.C.

La station-service Fuel Shop à Herseaux-Gare a, encore, a été cambriolée. Les faits se sont passés dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 3h30. C’est le deuxième vol en trois mois ! Quelques mètres plus loin, c’est un bar-tabac qui a été braqué mercredi matin, à l’heure de l’ouverture. Argent et cigarettes ont été emportés.


La fatigue nerveuse et la peur. Trop de braquages...

yc

La fatigue nerveuse et la peur. Trop de braquages...

90 jours. Voilà le laps de temps qui s’est écoulé depuis le dernier braquage dans la station-service Fuel Shop, anciennement l’Elephant, de la chaussée d’Estaimpuis à Herseaux, dans le quartier de la gare. Durant la nuit de mercredi à jeudi, trois hommes cagoulés, comme il y a trois mois, ont pris pour cible la station-service. Les caméras de surveillance ont filmé les malfrats. «  Il était environ 3h30 lorsqu’ils sont arrivés  », explique Jean-Marc Descamps, un employé. «  Ils se sont garés juste devant le bâtiment. Ils étaient à bord d’une BMW break, une série 3 ou 5.  » D’après ce que nous raconte l’employé, on comprend que les voleurs avaient l’air bien organisé. «  L’un est resté dans la voiture. Les deux autres sont entrés dans le magasin. Ils ont forcé la persienne (voir photo) avant de forcer la porte. Un des malfrats tenait un carton, l’autre le remplissait. Ils ont pris des cigarettes et des bouteilles d’alcool. Ils ont aussi emporté le fond de caisse même s’il n’y avait pas grand-chose  », ajoute-t-il. Tout est allé très vite. «  Cela a duré à peine cinq minutes. Ils ont tellement été vite qu’ils ont fait tomber de nombreux paquets de cigarettes par terre.  » Impossible de définir le préjudice pour le moment même s’il doit être assez important. La police scientifique est descendue sur les lieux, en fin de matinée, pour procéder à un relevé d’empreintes et d’indices. Les images de vidéosurveillance vont aussi être remises à la police. C’est donc la deuxième fois en trois mois que cette station-service est prise pour cible. La nuit du 1er au 2 novembre dernier déjà, trois malfrats avaient aussi emporté cigarettes, alcool et argent.

La veille, c’est un braquage qui s’est déroulé à quelques mètres de là, dans le bar-tabac « La Régie », de l’autre côté des voies du chemin de fer. «  Il était environ 7h30 lorsque j’ai ouvert  », raconte Michèle Rondelaere, la gérante, encore sous le choc. « Ils étaient à deux. Ils avaient caché leur visage. » Occupée à boire son café derrière le bar, la dame a pris peur. «  J’ai jeté mon café par terre. J’ai eu très peur. Je ne savais pas faire grand-chose. Ils ont pris des cigarettes, une somme de 500 euros et un PC portable. Ils avaient un grand sac de courses avec eux.  » Les deux malfrats ont pris la fuite à pied. Peut-être qu’un complice les attendait dans une voiture, impossible de le dire. Voilà un an que la gérante a repris ce bar-tabac et avec ce hold-up et le cambriolage dans la station-service, elle n’est pas rassurée.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent