Mis à jour le Lundi 4 Février 2013 à

Régions > Namur > Actualité

Namur: le dangereux détenu qui s'était enfui du CHR devant le tribunal

Rédaction en ligne

Dinsi Toufik comparaissait ce matin devant le tribunal de Namur. En juin 2011, il s’était enfui du CHR de Namur. Il avait bousculé l’agent qui le surveillait et avait commis un car-jacking.

Le ministère public a requis lundi, devant le tribunal correctionnel de Namur, quatre ans de prison contre Toufik D.(Dinsi), 24 ans, déjà condamné en 2009 à sept ans d’emprisonnement ferme pour braquages. En juin 2011, il s’était enfui du CHR de Namur. Il avait bousculé l’agent qui le surveillait et avait commis un car-jacking.

Le 10 juin 2011, alors qu’il était au CHR pour des examens médicaux, le prévenu a profité du fait qu’un des deux gardiens de la prison d’Andenne qui devaient l’encadrer fumait une cigarette dehors. «Une pause à laquelle il a droit», a précisé l’avocat des agents.

«On peut difficilement imaginer qu’il va franchir les murs alors qu’il est mal», a-t-il poursuivi. La deuxième gardienne ne s’est donc pas méfiée et lui a enlevé ses menottes pour qu’il aille aux toilettes. Quand il en est ressorti, Toufik D. avait arraché son baxter, il l’a bousculée et s’est enfui. Il a menacé un conducteur avec un morceau de bois pour lui car-jacker son véhicule.

Toufik D. avait déjà fui une première fois lors d’une comparution en chambre du conseil à Namur. Les deux fois, il a été retrouvé plusieurs mois après à Bruxelles. Il risque quatre ans d’emprisonnement en plus des sept années qu’il purge pour une dizaine de braquages dont celui d’un employé Sodexo en avril 2008 à Andenne. Avec trois comparses, il lui avait dérobé 100.000 euros de chèques-repas.

Les deux gardiens sont poursuivis pour négligence. Ils pourraient toutefois bénéficier de la suspension du prononcé ou être acquittés.

Jugement le 4 mars.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent